Hommage au skate

La planche à roulettes du point de vue de l’ergothérapie

Le skate est une activité aux caractéristiques uniques qui peut transformer une vie. Peu importe l’âge, le genre, la couleur, le statut socioéconomique, le niveau d’habiletés, chacun est bienvenu. La liberté et l’absence de règles strictes pour le pratiquer en font un sport qui se démarque.

Liberté sur roulettes

Planche à roulette en famillePas d’horaires ni de lieux fixes, une progression à son rythme, selon son style et son humeur. En effet, un skater peut choisir quel obstacle il veut essayer, combien de fois il veut répéter sa manœuvre, le moment pour sortir rouler ou l’endroit où il veut pratiquer selon ses propres intérêts et désirs.

Le coût relativement faible de l’équipement, de même que la vaste diversité de lieux où il peut être pratiqué rend ce sport assez accessible à tous. Du skatepark intérieur, cours d’école, piste cyclable, terrain de basket, la rue devant la maison ou les dizaines de skateparks extérieurs… Quand on veut rider en skate, on a toujours l’embarras du choix!

L’ergothérapie avec un skate

Les apprentissages découlant de la pratique de la planche à roulettes sont variés :

  • Coordination
  • Équilibre
  • Patience
  • Persévérance
  • Auto-évaluation de ses habiletés
  • Analyse des risques
  • Confiance en soi
  • Interactions sociales

Marilou Asselin, l’auteure de ce blogue, en thérapie sur son skate.

Parce qu’elle intègre tous ces apprentissages, l’ergothérapeute aime intervenir avec la planche à roulettes. Les jeunes peuvent y évoluer à toutes sortes de niveaux, en plus de donner accès à ce sport à des enfants qui n’auraient pas pu suivre un cours régulier ou débuter par eux-mêmes.

En ergothérapie, la tâche est analysée pour la décortiquer, permettant de micro-graduer l’apprentissage et ainsi assurer la progression de chacun. Les composantes sous-jacentes, telles la force et l’équilibre, sont également travaillées pour soutenir l’acquisition de l’habileté.

Des groupes printaniers pour rouler

notions de base en skatemodules et skateparkL’environnement sécuritaire intégré dans son milieu favorise la motivation et l’engagement de l’apprenti skater. L’ergothérapie de la maison à l’école organise un groupe pour initier les jeunes de 6 ans et + à cette pratique. Les notions de base y sont explorées : apprendre à placer ses pieds au bon endroit sur la planche, rouler, s’arrêter, tourner et regarder au loin.

Le groupe de modules & skatepark permettra à l’apprenti skateur de consolider ses acquis. On y aborde la descente de rampes, les règles d’un skatepark, l’observation des autres, la prise de sa place et l’attente de son tour dans les modules.

mouvement de skateDans l’univers du skate, il y a de la place pour tout le monde. C’est une culture qui prône l’ouverture, la diversité, l’entraide, la connaissance et le dépassement de soi. Le skate, c’est en partie un sport, un art, une culture, un mode de vie.

Par , 25 avril 2019   |   Catégorie : Blogue EDME | EDME | Non classé |   |   Étiquettes : , , , ,

 

 

Commentaires fermés sur Hommage au skate

La section commentaires est maintenant fermée.